Le polissage des dents : est-il toujours nécessaire ?

Le polissage des dents : est-il toujours nécessaire ?

Quand mes patients viennent à mon cabinet pour effectuer un nettoyage des dents ils me posent toujours la question : le polissage dentaire est-il nécessaire à la fin de la séance ? Ne représente-t-il pas un risque pour l’émail qui finit par s’user ?

Généralement, un nettoyage dentaire comprend deux étapes :

Le détartrage : il sert à déloger tout le tartre accumulé sur les dents ou entre les dents et la gencive et que le brossage des dents ne suffit pas à éliminer. Ce nettoyage doit être effectué régulièrement, au moins une fois par an, car le tartre peut être responsable de maladies comme l’inflammation des gencives et le déchaussement des dents.

Le polissage : il est souvent la dernière étape des soins dentaires tels que le nettoyage et le surfaçage radiculaire ou un processus de traitement réparateur, comme le remplacement d’une couronne. Il permet d’adoucir et nettoyer toute plaque dentaire et tache accumulées sur les surfaces des dents. La séance se clôt donc par le passage d’une meulette en caoutchouc rotative enduite d’une pâte afin d’éliminer les dernières taches et rugosités.

Les recherches récentes en matière de soins dentaires me permettent de conseiller mes patients de la manière suivante : le polissage des dents peut les rendre lisses et brillantes, mais il n’est pas toujours nécessaire. En effet, Julie Frantsve-Hawley, l’éditeur de The International Journal of  Evidence-Based Practice for the Dental Hygienist a déclaré : « Il n’y a aucun avantage pour la santé à polir ». Elle a ajouté : « Cela ne va pas avoir d’impact sur la carie dentaire, les maladies des gencives ou le cancer de la bouche. »

D’autre part, l’ American Dental Hygienists’ Association insiste sur le fait que le polissage ne devrait pas être considéré comme une partie de routine du nettoyage dentaire et recommande plutôt le « polissage sélectif ».

Toutefois et concernant le dommage causé à l’émail, le docteur Frantsve-Hawley, hygiéniste dentaire et titulaire d’un doctorat en sciences biologiques et biomédicales, a déclaré qu’un polissage semestriel chez le dentiste ne peut pas causer des dommages à l’émail surtout quand on utilise une pâte à polir à grain ultra-fin.

C’est donc votre dentiste qui vous conseillera sur la fréquence à laquelle vous devriez procéder à un détartrage et un polissage.

Pour continuer la lecture

avis facebook Partager sur Facebook

Posez Votre Question

Ne sera pas publié.

Ne sera pas publié.

Limite maximale atteinte.

Votre question a bien été envoyée.
Une erreur s'est produite.

Besoin de plus de renseigments ?

Contactez notre cabinet dentaire
pour une consultation préliminaire.

Je souhaite prendre RDV

Nous envisagerons ensemble la meilleure solution à votre problème.

Je souhaite remercier tous mes patients pour la confiance qu’ils me témoignent et j’espère vous faire partager, avec le sourire, ma vision d’une dentisterie moderne et non invasive.

Dr. Martine Zisserman Souriez !